798 Art District – Beijing

La plupart des expatriés qui vivent en Chine depuis plus d’un an disent souvent qu’il ne faut pas rester au pays lors des congés nationaux, notamment lors de la fête de la mi-automne, en octobre et lors du Nouvel An Chinois qui lui, a la plupart du temps lieu en février.

C’est vrai que durant ces périodes, les foules atteignent des records un peu partout. En même temps, quand aurons-nous l’occasion de visiter la Chine si ce n’est pas lors de ces vacances qui sont aussi les nôtres…?

C’est un paradoxe qui me perturbe un peu. L’intérêt de venir vivre en Chine, c’est de pouvoir la découvrir.

Bref, fin janvier dernier, (je sais, j’ai pris du retard sur le calendrier…), d’un commun accord, nous avons décidé de nous rendre à Beijing coûte que coûte, afin de découvrir ses attraits et la façon dont les gens vivent lors des célébrations du Chinese New Year.

Comment dire, encore des hauts et bas… Je pourrais écrire un billet complet rien qu’à ce propos. Ça viendra… 😉

Ceci étant dit, notre escapade restera mémorable. Nous y avons découvert des lieux magnifiques, dont le 798 Art District de Beijing (Pékin).

798 Art District Beijing

Vous connaissez?

Il s’agit d’une ancienne zone industrielle transformée en quartier hétéroclite, culturel et branché où les artistes chinois de tous les horizons et de tous les styles peuvent faire vivre et rayonner leur art, avec le soutien du gouvernement.

Les locaux qui étaient jadis désaffectés ont été transformés en ateliers et galeries d’art. Quelques designers de mode et plusieurs restaurants, bars et cafés y ont également pignons sur rue.

L’art moderne chinois y est à son apogée. La culture traditionnelle y côtoie aussi bien l’art contemporain que les idées révolutionnaires, communistes ou démocrates.

Vraiment, un gros WOW!

J’aime ce qui est atypique et lorsqu’on a le pouvoir de se réinventer.

L’art rassemble, révèle l’âme, la beauté et la diversité des peuples à travers le monde.

J’ai été éblouie de constater que les Chinois ont aussi cette possibilité de s’exprimer librement, sans aucune censure, contrairement à ce que bien des étrangers croient.

Un brin d’histoire:

798 Art District est situé dans le quartier de Dashanzi, au nord-est de Beijing. À l’origine, il s’agissait d’une zone industrielle électronique qui fut abandonnée à la fin des années 1990. C’est en 2002 qu’un regroupement d’artistes chinois découvrent l’endroit délaissé et décident de le réaménager.

798 Art District Beijing Chine
Artists tags

Le quartier a bien failli ne jamais voir le jour, puisque qu’il était destiné à être rasé pour la construction d’immeubles communautaires. Or, les artistes obtinrent le soutien du député Jian Xiangdong, lors du 12e congrès national du peuple. Notamment grâce à son appui, le projet de construction fut annulé.

L’endroit est aujourd’hui devenu une référence en matière d’art contemporain chinois.

Si vous allez à Beijing, c’est une façon originale de découvrir la culture chinoise autrement que par ces monuments et musées.

Saison idéale pour la visite:  Avril à Octobre

En janvier et février, je vous le confirme, c’est un peu froid…, mais ça se fait… La seule chose à savoir, c’est que lors du Nouvel An, beaucoup de commerces sont malheureusement fermés.

Pour plus de renseignements consultez Le Petit Journal

Vous avez déjà visité Beijing et le 798 Art District? Je veux connaître vos impressions! N’hésitez pas à commenter.

Ne manquez pas non plus de suivre Terres Étrangères sur Facebook.

Prochain rendez-vous sur la Grande muraille de Chine!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s