7 leçons de voyages, en soi…

La quarantaine est souvent une période de bilans pour bien des gens, à tord ou à raison…Quoi qu’il en soit, même si on peut encore se considérer jeune, on peut difficilement nier que presque la moitié de notre vie est déjà derrière nous…

Si j’avais aujourd’hui la chance d’avoir une petite conversation avec mon MOI plus jeune, j’aimerais lui offrir quelques conseils que j’ai appris à travers diverses expériences de vie.

Comme je ne peux malheureusement pas revenir en arrière, c’est à ma fille que j’aimerais les offrir, ainsi qu’à toutes les magnifiques autres jeunes femmes à la recherche de quelques idées pouvant les guider sur le chemin du bonheur.

Pour diverses raisons personnelles, j’ai quitté l’enfance très tôt. À 16 ans, je fonçais déjà vers ma vie d’adulte hors du nid familial. Par-dessus toutes les leçons de vie que j’ai apprises jusqu’ici, les sept qui suivent peuvent selon moi faire une grande différence sur la manière de se percevoir et de vivre épanouie en tant que femme, et ce dès son plus jeune âge

1. Connais et reconnais ta valeur

Combien de fois en quarante ans j’ai malheureusement douté de ma propre valeur? Et encore plus lorsque je suis devenue mère. Absorbée par mes responsabilités et entièrement dévouée aux besoins de ma famille et de mes enfants, j’ai souvent oublié de me garder un peu d’espace pour exister. Sans y penser, je leur ai donc quelque part enseigné que nos besoins personnels avaient moins de valeurs que ceux des autres. Spécialement à ma fille… Est-ce le modèle que je veux lui transmettre? Assurément pas. En tant que femme, je crois que nous devons toujours nous rappeler qu’on peut aimer sans devoir oublier sa valeur.

2. Crée et développe ta propre identité, ta signature…

Cette leçon est cruciale. En ce qui me concerne, je n’ai pas pris le temps d’y réfléchir assez tôt. Tardivement, j’ai fini par comprendre qu’il faut créer cette personne que l’on souhaite être et choisir les valeurs qui la reflète, culturellement, spirituellement et psychologiquement. Comment? En réfléchissant à ce qui nous intéresse et nous passionne vraiment, à ce qui au contraire nous embête profondément, à ce que nous souhaiterions améliorer et surtout, à tout ce qui n’est pas négociable à nos yeux. De cette façon, il est impossible de plonger dans un rythme de vie effréné sans qu’on puisse faire une pause pour se rappeler qui on est…

3. Développe ta curiosité avant tout

Il faut être curieux pour survivre dans la vie et il faut continuellement essayer d’apprendre. Ça, je l’ai compris très vite. Curieux à propos de soi-même, de la vie ou du monde… Il faut également se rappeler qu’il y a plusieurs façons d’apprendre. Oui, il y a l’école, mais après, je crois qu’il y a tellement plus encore. En ce qui me concerne, j’ai souvent appris par moi-même dans ma vie, notamment par des lectures, en discutant et en partageant avec les autres, en les écoutant et en observant… Lorsque vous trouvez votre passion, essayez d’en devenir une experte et ce sans égard au moyen que vous utiliserez pour y arriver ou le temps que ça prendra. S’il le faut, modifiez le mode d’emploi… 

4. Reconnais tes talents

Nous sommes tous talentueux à notre manière. Ne laissez jamais personne vous faire croire le contraire. L’humain est né créatif. J’ai longtemps pensé que je n’étais pas une artiste parce que je n’avais aucun talent en dessin. Cette mauvaise association entre l’art, la création et le dessin m’a rendu aveugle face à mon réel talent. Celui de voir l’extraordinaire dans l’ordinaire, de lire entre les lignes pour raconter des histoires. Ainsi, même si votre talent n’est pas aussi évident que celui de danser, de chanter ou d’être un athlète de haut niveau, vous êtes certainement talentueux pour autre chose. Peu importe ce qu’est votre talent, reconnaissez-le…

5. Connais tes faiblesses et tes ressources

Nous avons tous besoin des autres, que ce soit de nos amis, de notre famille, de nos collègues ou de professionnels de différents domaines. Cependant, nos faiblesses nous attirent parfois vers des gens qui ne sont pas compatibles avec nous. C’est pourquoi, il faut rapidement apprendre à les reconnaître et à faire la différence entre les personnes qui sont bonnes pour nous et celles qui au contraire, consument notre énergie. Lorsque notre réseau est composé de gens authentiques, il est plus facile d’être humble et de demander de l’aide, parce qu’on sait que ceux qui font partie de notre vie, y sont pour les bonnes raisons.

6. Apprend à aider les autres

Il n’y a pas de meilleurs moyens que de passer à travers un problème qu’en aidant les autres à en traverser un. Ça ne veut pas dire d’essayer de changer le monde ni de devenir Mère Teresa du jour au lendemain. Le simple fait d’écouter un ami et sortir un peu de sa zone de confort pour aider quelqu’un qui en a besoin est déjà très généreux. Chaque fois que j’ai été l’oreille de quelqu’un dans ma vie, j’ai grandi à ses côtés. Parfois même davantage que la personne en question. En tant que maman, notre écoute active est assez bien aiguisée, ceci dit, je crois que chaque fois qu’on sort de notre cercle familiale pour offrir son aide, on ne peut que devenir une meilleure personne et une meilleure mère…

7. Apprend à pardonner 

Probablement la leçon la plus difficile à retenir de toutes et je suis bien placée pour en parler. La vie nous réserve à tous bon nombre de déceptions. Un jour ou l’autre, nous devons tous passer à travers des épreuves inattendues et injustes et expérimenter la douleur et la tristesse. D’une personne à l’autre, le chagrin n’aura pas la même puissance. Aussi douloureux puisse t-il être, et aussi blessante une autre personne a t-elle pu être envers vous, ne sortez pas de ce cette aventure perdante. Au contraire, devenez plus forte, plus empathique, soyez résiliante! Il est possible que la personne qui vous a fait souffrir, souffre encore plus que vous. Ainsi, cette souffrance ne vous appartient pas! C’est pourquoi elle ne doit pas vous faire souffrir trop longtemps. Ça ne veut pas dire de tout accepter, mais simplement de poursuivre votre route comme vous l’aviez prévu…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :