Road trip en Allemagne

Du 1er au 9 octobre dernier, c’était le congé de la mi-automne en Chine, aussi appelé la Fête de la lune. Dominic devait se rendre deux jours à Cologne en Allemagne afin de participer au trade show Intermot. Un genre de Eurobike, mais pour la moto. Comme les enfants et moi devions sortir du pays pour respecter les conditions de nos visas, nous avons décidé de joindre l’utile à l’agréable et de combiner son business trip à un family trip.

Road trip baby yeah!

Enthousiasmés, nous avons pris un vol pas cher de Hong Kong vers Frankfort avec la compagnie aérienne Air China. Well…

Je vous épargne toutes nos péripéties de vols pour vous donner ces quelques conseils:

  • si vous souhaitez faire un voyage à partir de la Chine, pensez à partir directement de là. Par exemple, d’un aéroport local qui fera escale à l’aéroport International de Beijing ou de Chengdu avec des vols liés ensemble. Ne sortez pas de la Chine pour voler à partir de Hong Kong. Vous éviterez ainsi de passer 3 fois aux douanes, 8 postes de sécurité et d’être obligés de reprendre vos valises si vous avez à transiter par la Chine vers votre destination finale;
  • si vous voyagez avec une compagnie aérienne chinoise, prévoyez un minimum de 3 à 4 heures entre vos connections, car sans raison et surtout sans vous avertir, il est possible que votre vol soit en retard. Non pas de quelques minutes, mais bien de plus d’une heure et on se fichera un peu que vous ratiez votre vol ou pas;
  • si vous voyagez durant un congé national chinois, pensez à voler quelques jours avant et à revenir quelques jours après tout le monde, car au moins 1 chinois sur 3 voyagent durant cette période. Imaginez plus de 500 millions de personnes qui voyagent en même temps, que ce soit en train, en bateau, en voiture ou en avion, ça fait beaucoup de monde en déplacements.

Maintenant que cela est dit, une fois à destination, nous avons loué une voiture directement à l’aéroport. Simple, pratique et pas plus cher, contrairement à la croyance.

De là, notre roadtrip commence!

Arrêt numéro 1, notre hôtel afin de prendre une bonne douche.

Oups, on doit oublier la douche pour l’instant. Dominic a perdu son téléphone cellulaire à Hong Kong, le mien n’a pas de réseau et c’est dimanche! pouet, pouet, pouet…

En Allemagne, presque tout est fermé le dimanche. Vive les bonnes vieilles cartes routières en version papier disponibles dans toutes les bonnes stations services.

Arrêt numéro 1, prise 2: Une promenade au bord de l’eau.

Malgré la fatigue du décalage horaire, l’humeur des enfants un peu instable et les petits imprévus à gérer, mon premier contact avec l’Allemagne a été sommes toutes très positif. J’ai adoré respirer l’air frais de l’automne, marcher et regarder les gens courir ou faire du vélo le long du Main.

Au cœur du centre-ville, le paysage urbain de Frankfort est très beau. Déguster une bière et manger un hot-dog typique allemand sur une terrasse au soleil avec ce décor sous les yeux, je ne pouvais demander mieux!

 

Pour la nuit, nous avions réservé une chambre dans une Auberge de jeunesse. Ce type d’hébergement est très populaire en Europe et très apprécié des familles, pas seulement des backpackers. Les enfants de 2 ans et moins peuvent y séjourner gratuitement la plupart du temps et les moins de 12 ans paient la moitié du prix. Les chambres familiales sont dotées d’une salle de bain privée, d’un lit double et d’un lit à 2 étages, au grand bonheur des enfants. Il y a beaucoup de commodités sur place, y compris de petites aires de jeux aménagées. On y sert également le déjeuner sous forme de buffet all you can eat pour moins de 8 euros par personne. Nos enfants ont adoré le concept.

Les moins bons côtés :

  • Le bruit occasionné par des groupes organisés qui veillent tard dans les corridors (amenez-vous des bouchons);
  • le stationnement payant lorsque tu voyages en voiture;
  • le personnel parfois en apprentissage des principes du service à la clientèle étrangère.

Bref, ne vous attendez pas au Fairmont Manoir Richelieu, mais sachez qu’il s’agit d’une bonne option pour un voyage éclair sans vous ruiner.

En ce qui concerne le WiFi, parfois vous l’aurez directement dans votre chambre et d’autres fois pas. Pour régler le problème, je vous recommande de vous procurer une carte SIM spécifique pour Internet. Elles sont en vente dans de nombreuses petites boutiques dans les endroits touristiques. Demandez à ce qu’on vous l’active, car si vous ne parlez pas l’allemand, vous aurez du mal à le faire. Il y a des frais supplémentaires, mais ça en vaut la peine. J’ai payé 25 euros pour une carte de 5GB activée. Par contre, assurez-vous que vous achetez une carte valable dans toute l’Europe (ce que je n’ai pas fait…), car aucun réseau ne sera accessible si vous changez de pays (ce qui est arrivé lorsque nous sommes allés aux Pays-Bas).

Pour satisfaire l’appétit de chacun des membres de la famille, rien de mieux qu’une bonne pizza! Le hasard nous a ainsi conduis au restaurant 7 Bello. Situé près de la gare, il s’agit d’une petite pizzeria familiale italienne au charme brute. Nous y avons dégusté un repas pour 4 personnes pour seulement 25 euros. Si on additionne l’ambiance, le personnel et le rapport qualité-prix, je donne un gros 10 sur 10 à ce resto. Pour visionner quelques photos Instagram prises par les clients, cliquez ici

Jour 2: Direction Cologne en passant par Kues et la route romantique.

Coup de coeur assuré!

Premièrement, je dois dire que conduire en Allemagne c’est top! Les routes y sont impeccables! Les paysages campagnards que nous avons pu observer le long de notre trajet étaient magnifiques sans parler de Kues. Un petit village typique du Moyen-Âge entouré de vignobles à flancs de montagnes, tout simplement superbe! Nous avons pris grand plaisir à y déguster un petit sandwich et à y faire une balade, l’espace de quelques heures.

 

La route romantique, c’est un environnement totalement enchanteur qui sillonne les vignobles, les villages et les montagnes le long des méandres de la rivière Moselle. Dans un autre contexte, c’est à vélo que nous aurions aimé parcourir cette route, afin de la découvrir plus en détails et de l’apprécier encore plus. Il y a de magnifiques pistes cyclables le long de la rivière et quoi de mieux que de savourer un bon café ou un succulent sorbet après une belle ride. Si vous songez à découvrir l’Allemagne un jour, je vous recommande fortement l’endroit.

 

Jour 3 et 4 – Découverte de Cologne pendant que papa travaille.

Notez bien que voyager avec de jeunes enfants de 4 et 7 ans, ce n’est pas toujours évident. Il faut savoir adapter son rythme et ne pas espérer visiter un maximum de lieux. Il faut au contraire, savoir apprécier chaque petits instants, aussi simplistes soient-ils. Il faut vivre le moment présent!

Voici un petit résumé de nos activités qui sauront peut-être inspirer d’autres familles.

D’abord, on ne peut aller à Cologne sans visiter sa majestueuse cathédrale gothique et ses trésors religieux dont certaines pièces ont été créés au X siècle. De quoi impressionner petits et grands, je vous le confirme. L’intérieur de la cathédrale est immense et la trésorerie somptueuse. Même si vous auriez envie d’y rester toute la journée, je vous suggère de limiter le temps que vous y passerez avec vos enfants, car les Évêques allemands s’empresseront malheureusement de vous rappeler d’un ton hitlérien que ce n’est pas un lieu pour s’amuser… 😯

img_1873

Notre auberge de jeunesse était située de l’autre côté du Rhin, près de la gare et du centre de foire où avait lieu le trade show auquel participait Dominic. Une localisation idéale.

De là, les enfants et moi sommes montés au sommet d’un observatoire qui nous a permis d’admirer la ville grâce à une vue 360° en plus de pouvoir identifier tous les principaux grands monuments qui définissent l’architecture du paysage de Cologne.

img_1965

Nous avons marché et traversé plusieurs ponts dont le Hollenzollembrüke, le pont des trains et des amoureux comme disent mes enfants. Sur ce dernier, nous sommes partis à la recherche du cadenas le plus original ayant un jour scellé l’amour et l’union de deux personnes. Je dois avouer qu’on a éprouvé un peu de difficulté à se limiter à un seul et encore plus à s’accorder sur lequel correspondait le mieux aux critères établis. 🙃

img_1908

Nous avons mangé un cheeseburger dans un big M allemand. Mes enfants qui se plaignaient de trop marcher ont soudainement été envahis par une augmentation du sentiment de bonheur exposant 1000 en raison des facteurs : nous sommes en vacances, on a reçu une bébelle, on boit un milkshake au fraise et c’est 100 fois meilleur que les nouilles chinoises… 🎉 Alléluïa Ronald!

On s’est ensuite banalement amusé à attraper les ailettes qui tombaient des chênes dans un parc, à regarder les tramways défiler, ainsi que les bateaux naviguer sur le Rhin.

Finalement, nous avons eu l’opportunité d’accompagner papa quelques heures et de voir beaucoup de belles motos.

Rien de bien compliqué, mais combien apprécié!

© Copyright – MAY Photographie. Tous droits réservés. 

2 Thoughts

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s